Association de la Fête de la Sainte Fleur


Qui sommes nous ?
Historique

Pourquoi une fête des fleurs?

Tradition populaire et fête votive

Diaporama

Homélie

Pour découvrir le monde la Fleur...

Floriculture du comté de Nice

Botanique

Géographie

Société et symbolisme

Coup de pouce
pour conserver ses fleurs

ou les famillles partenaires de la tradition florale


Son histoire

Rien n’aurait été possible sans la bienveillante complicité de Monseigneur
Léon Repetto, alors Curé de la Cathédrale Sainte Réparate qui s’est dès l’origine attaché à apporter le soutien indispensable de l’Eglise.
De même la Ville de Nice, puis le Conseil Général et le Conseil
Régional, ont soutenu cette belle initiative aujourd’hui inscrite au
calendrier des manifestations niçoises et nationales, le premier dimanche d’octobre.
L’association niçoise affiche en effet depuis l’origine deux ambitions.
La première est de faire de la célébration de Sainte Fleur, le premier Dimanche d'octobre, une Fête corporative et de tradition populaire française dédiée aux Métiers de la Fleur, aux Fleuristes et Horticulteurs en particulier. Fleur est devenue la Sainte patronne des Fleuristes et des Horticulteurs.
La seconde est de promouvoir à cette occasion les savoirs faire
artisanaux qui caractérisent ces métiers et notamment, promouvoir la
Grande Riviera Florale, les Fleurs de Nice et de San Remo, Cités
fondatrices.
En relais des succès des opérations menées depuis 1996, la démarche a
été très appuyée par les Syndicats de Fleuristes de nombreuses Cités
comme Epinal, Nancy, Strasbourg, Arles et Clermont Ferrand.
A Paris la Fête de la sainte Fleur est célébrée dans le cœur de Paris à L’église Saint Roch.
La Fête de la Sainte Fleur a commencé son “ Tour de France ” …

Et Sainte Fleur ?

Sainte Fleur est née à Maur dans le Cantal vers 1300. Fille d'un
seigneur nommé Pons, elle entra très jeune à l'Hospice de Beaulieu près
de Bordeaux. Contemplative, Fleur connut son épanouissement de foi tant
dans l'extase que dans le doute. Elle passa sa vie à soigner des malades.
Sa fête, inscrite au calendrier,  tombe le 5 octobre. A Nice, on la célèbre le premier dimanche du mois, car le second est dédié à sainte Réparate, la sainte patronne de la ville.
A l'image de sainte patronne, la Fête de la Sainte Fleur est restée
discrète et ouvre silencieusement le 5 octobre depuis des années le
début de la saison des fleurs de la Riviera. En revanche, les rivieras
ne sont pas discrètes et à l'inverse des autres régions, il se prépare
ici en hiver, entre mer et montagne, une profusion de couleurs et de
senteurs.

Contact : Association de la Fête de la Sainte Fleur