Si les plantes n’existaient pas, nous n’existerions pas non plus, puisque nous avons besoin d’elles pour nous nourrir et pour respirer. A l’inverse, les plantes n’ont pas besoin des hommes. Elles sont apparues sur Terre sous la forme d’algues il y a des milliers d’années. Elles ont évolué avec les millénaires, et se sont perfectionnées pour mieux survivre.
On distingue les plantes sans fleurs (comme les fougères et les mousses) et les plantes à fleurs. Bien que ces dernières sont apparues en dernier, elles sont aujourd'hui les plus répandues sur notre planète.


Qu'est ce qu'une fleur ?
Les plantes à fleur sont bâties sur le même modèle. Elles possèdent toutes des racines, une tige, des feuilles...

Les racines

C’est un organe souterrain qui a pour rôle d’absorber l’eau et les sels minéraux indispensables au développement de la plante. Elles servent aussi à fixer la plante dans le sol. Enfin elle peut aussi avoir un rôle de réserve.

On distingue 4 zones dans la racine : 

4. la zone subéreuse : c’est la partie la plus âgée de la racine. Elle porte les racines secondaires ou radicelles.
 
3. La zone pilifère : ses poils absorbants permettent d’absorber l’eau et les sels minéraux. 

2. La zone d’accroissement : Elle est responsable de la multiplication  des cellules de la plante.

1. La coiffe : Elle termine et protège la racine. C’est elle qui permet la pénétration dans le sol.


La tige
La tige fait le lien entre les racines et les feuilles de la plante. Elle contient des vaisseaux qui permettent à la sève de circuler. Dans les racines se forme la sève brute qui remonte le long de la tige vers les feuilles. En passant par les vaisseaux de la tige, la sève se transforme pour devenir plus riche.
Page suivante
Contact : Association de la Fête de la Sainte Fleur