FLEURS ET TRADITION
Les fleurs sont dans nos traditions. Elles célèbrent les étapes de nos vies et rythment les saisons
Le 1er mai

Le 21 juin

C’est la fête de l’été et des feux de la Saint Jean. Elle est toujours accompagnée de bouquets de fleurs

Le 31 décembre
À minuit, lorsque l’on se souhaite la bonne année, on s’embrasse sous une branche de gui pour porter bonheur.

Autrefois…
La fougère et la verveine étaient cueillies le 21 juin : on leur donnait le pouvoir de chasser les démons
Une bûche de bois était brûlée le 21 décembre et devait aussi écarter les mauvais esprits. C’est de cette tradition que vient la bûche de noël

Aujourd’hui sur la Côte d’Azur

On célèbre les batailles de fleurs
Les batailles de fleurs sont des manifestations typiquement azuréennes. Elles ont vu le jour sur la Côte d’Azur et si elles ont été depuis imitées en d’autres lieux, note département est leur véritable patrie.
De tout temps les fleurs avaient peu à peu tenu leur place dans les batailles de confetti.
Cette mode prit naissance pendant la période qui précéda la guerre de 1870, principalement sous l’influence d’Alphonse KARR, un grand ami des fleurs, qui s’était réfugié à Nice après le coup d’état de Louis Napoléon en 1852. Le poète avait ouvert vers 1860 une boutique de fleurs sur l’actuel emplacement du jardin Albert Ier.
L’élan était donné, André Saëtone eut l’idée de faire des batailles de fleurs un genre original et purement traditionnel.
La première bataille de fleurs digne de ce nom eut lieu sur la Promenade des Anglais en 1876.
Depuis, les batailles de fleurs n’ont cessé de se multiplier pendant les saisons d’hiver et d’été, de jour comme de nuit, et d’avoir auprès du public un succès sans cesse grandissant.

La palme d’or
La palme est signe de récompense et de prestige pour le meilleur film du Festival de Cannes.
Le rameau d’olivier, il célèbre la paix
Le trèfle à quatre feuilles, il apporte bonheur, amour, santé et richesse.






page suivante

Contact : Association de la Fête de la Sainte Fleur